Comment faire une bouture chèvrefeuille ?

Le bouturage est une méthode de multiplication végétale simple à réaliser. Certaines plantes peuvent en faire l’objet. Cependant, certains passionnés de la nature se demandent comment faire une bouture chèvrefeuille. Voici quelques conseils utiles qui peuvent aider chacun à réaliser cela.

Prélever un rameau.

Pour faire une bouture chèvrefeuille, la première étape consiste à prélever un rameau de l’année à l’aide d’un sécateur. Pour savoir les périodes propices de l’année pour le bouturage, consultez le site www.lamaisondhector.fr. Le rameau doit être souple en haut et raide à la base. Il doit être saint de 20 cm au moins.

Tailler le rameau prélevé.

Vous devez ensuite tailler un peu le rameau afin de permettre aux racines de bien émettre. Le haut de la bouture est coupé en biseau au-dessus du nœud. Vous devez enlever toutes les feuilles. Il est conseillé de laisser uniquement celles qui se trouvent au niveau des deux premiers étages supérieurs. N’oubliez pas de remplir votre pot avec du sable et du terreau. Le sable doit occuper la première moitié du pot et le terreau la seconde.

Planter la bouture à l’intérieur du pot

La dernière étape consiste à mettre la bouture à l’intérieur du pot. Vous devez l’arroser afin d’empêcher son pourrissement. Il est conseillé de couvrir le pot. Ensuite, placez votre bouture à l’ombre dans un endroit bien aéré et non hermétiquement fermé. Dès que vous avez réalisé tout cela, arrosez votre plante chaque jour. Au bout de trois semaines, le film alimentaire ayant servi à couvrir le pot doit être retiré. Les matériels indispensables pour faire une bouture chèvrefeuille sont le sécateur, un pot en terre cuite, le terreau et le sable.

Une bouture chèvrefeuille est a priori facile à réaliser si toutes les étapes nécessaires sont bien suivies. Vous pouvez faire le bouturage de cette plante surtout dans les saisons d’été ou d’hiver.